Atelier gadoue (25/3/2022)


Voyant les enfants intéressés par ce coin un peu terreux au parc, Floriane a initié un "atelier gadoue". L'essentiel est d'équiper l'enfant d'une tenue pratique et imperméable et de lui laver les mains à la fin de l'activité.

Jouer sans penser aux conséquences et se salir, quel plaisir !

C’est pour l’enfant l’occasion de s’amuser et de développer totalement sa quête sensorielle grâce à la terre, le sable, l’eau… « Patouiller » est un vrai bonheur pour le toucher, l’attention aux détails et la compréhension de ce qui nous entoure. La saleté, bonne pour l’immunité. « Pour leur santé, laissez-les se salir ». Cette phrase – qui est aussi le titre d’un livre signé du Dr Pierre Popowski – résume bien l’approche que pourraient avoir tous les parents pour assouplir leur vision de la saleté. Oui, jouer dehors dans le jardin, dans un parc, au bord de la plage ou encore sur un chemin peut se faire proprement. Mais la saleté fait partie du jeu, et est même parfois utile.

Ensuite, on se lave les mains avec de l’eau et du savon en montrant l'exemple, pour encourager l'autonomie.